La référence de votre sécurité



INTERPHONIE







Interphonie filaire:

Utilisé aussi bien pour les immeubles que pour les maisons individuelles, l'interphone filaire propose diverses technologies comme la vidéo ou l'audio.
Il peut permettre l'ouverture d'une porte à l'aide d'une gâche électrique ou d'actionner un portail automatique.
L'interphone filaire est composé de deux boîtiers.
Le boîtier extérieur et le boîtier intérieur communiquent par l'intermédiaire de câbles et le nombre de fils varie selon la diversité des informations disponibles :

  • deux fils suffisent pour un simple interphone audio,
  • quatre fils permettent de disposer d'un boîtier intérieur vidéo.

Dans la pratique :

  • un visiteur signale sa présence en appuyant sur l'un des boutons du boîtier de rue,
  • l'information transite par les fils et un signal sonore ou visuel informe les occupants du logement de la visite,
  • par l'interface du boîtier intérieur, comme sur un téléphone, il suffit de décrocher ou d'appuyer sur un bouton équivalent pour engager la conversation,
  • un autre bouton peut ensuite permettre d'ouvrir la porte ou le portail.

On peut citer plusieurs modèles d'interphones:

  • Intercommunication et interphonie professionnelle
  • Interphone audio vidéo Full IP/SIP avec clavier
  • Interphone IP/SIP avec un bouton d'appel
  • Interphone IP/SIP à défilement des noms

Interphonie sans fil:

L'interphone sans fil est avec l'interphone filaire l'un des deux modes de transmission utilisés pour relier les deux boîtiers d'un interphone.
L'interphone sans fil est une solution principalement utilisée pour les maisons individuelles.
Par rapport à une sonnette ou à un carillon traditionnel, il est possible grâce à l'interphone de contrôler l'identité d'un visiteur et d'évaluer ses intentions avant de décider ou non d'ouvrir la porte ou le portail.
On peut aussi avoir plusieurs combinés, ce qui est très pratique lorsqu'on dispose d'un logement sur plusieurs étages.
Cependant, la distance entre les deux bases ne peut généralement pas excéder 200 mètres : ceci est dû aux limites d'émission du champ électromagnétique.
Les interphones sans fil nécessitent des piles ou des batteries, et il faut vérifier régulièrement leur état de charge pour permettre leur bon fonctionnement.
Enfin, leur fonctionnement peut être altéré par les interférences d'autres ondes radio : c'est pour cela qu'ils sont moins fiables que les interphones filaires.